En 2015 : le Festival d'été de Québec est
carboneutre grâce à RioTintoAlcan

Devenir carboneutre, c'est compenser ses émissions de gaz à effet de serre en achetant des
crédits-carbone qui sont investis dans des projets verts. Le Festival souhaite minimiser son
empreinte écologique et poursuivre son développement de façon durable, en posant divers gestes
et actions afin de réduire les impacts négatifs et augmenter les impacts positifs.

Visualisez les initiatives écologiques du Festival d'été de Québec !
Toutes les émissions de gaz à effet de serre sont mesurées et compensées

Objectifs : réduire les émissions de gaz à effet de serre et acheter des crédits-carbone
pour investir dans un projet de reboisement au Québec.
En 2015, le Festival a généré 942,48 tonnes de CO2. Avec l'aide de Rio Tinto Alcan,
la totalité de ces émissions de gaz a été compensée.

Déplacements
Hébergement
Nourriture
et boisson
Recyclage
Consommation d'électricité
Mazout et diesel

Pour compenser les
942,48 tonnes de CO 2 émises
en 2015, le Festival et
Rio Tinto s'engagent à planter
1,5 hectare d'arbres soit
l'équivalent de
9 patinoires
de la LNH.

On recycle

En 2015, 247 972 canettes ont été recyclées ! Nous servons la bière en canette
ce qui a permis d'abolir la presque totalité des verres de plastique.

La récupération de
canettes permet
de sauver de
l'énergie.

247 972
canettes récupérées en
2015 sur l'ensemble des
sites du Festival.

L'énergie sauvée
équivaut à l'alimentation
électrique de 14 soirs
de spectacles sur la
scène principale.

Pour venir au Festival, les artistes provenant des quatre coins du monde
ont parcouru 9 fois la distance qui sépare la terre de la lune

Ces transports représentent une grande partie des émissions de carbone qui ont été calculées et compensées.

Les artistes invités
en 2015 ont parcouru
plus de 3,6 millions
de km en distance
pour venir au FEQ.

Le transport
correspond à 80 %
des rejets totaux de
CO 2 du Festival d'été
de Québec.

La distance entre la
Terre et la Lune a été
parcourue plus de
9 fois en 2015.

LE FEQ DURABLE C'EST AUSSI...
Le transport en commun

Pendant le Festival, le Réseau de transport de la Capitale (RTC) ajoute plusieurs circuits d'autobus.
En 2015, 256 000 déplacements en autobus ont été effectués !
La popularité du RTC a permis de réduire la congestion routière au centre-ville de 10 000 à 15 000 voitures par soir.
En plus de faire des économies (rabais de 50 % avec FestiBUS), les festivaliers qui choisissent
l'autobus plutôt que la voiture contribuent à réduire l'empreinte écologique du Festival.

Entre 10 000
et 15 000
voitures en moins sur
les routes par soir.

256 000
déplacements en bus
durant le Festival.

50 % de rabais
pour un laissez-passer
d'autobus durant
le Festival.

Stationnement à vélos Desjardins

Desjardins offre un stationnement à vélos au coeur des festivités, utilisé par plus de 3 000 personnes en 2015. Ce stationnement est géré par une coopérative d'ici, Coop Roue libre.

Parc sécuritaire
et gratuit,
situé en plein coeur
des festivités.

Plus de 3 000
utilisateurs satisfaits
en 2015.

Capacité de
500 vélos
par soir.

Diverses initiatives vertes

Dans le cadre de son programme de développement durable, le Festival a mis en place de nombreuses initiatives :
démarches environnementales, sociales et économiques.

Les 500 objets
non réclamés remis
à des organismes
de Québec.

76 %
des fournisseurs du
Festival sont locaux.

Vaisselle
réutilisable
pour les employés,
techniciens et
les artistes.

Le site des
plaines d'Abraham
est remis dans son
état initial à la
fin de l'événement.

Merci aux festivaliers et à Rio Tinto Alcan qui nous aident à devenir de plus en plus vert !
Merci à l'organisme
qui nous soutient dans nos démarches
de carboneutralité
En connaître davantage sur
nos actions 2015
Compensez vos émissions de
gaz à effet de serre
Envoyez vos commentaires
et suggestions à comitevert@infofestival.com